comptakine-repas-frais-deductible

Comment déduire les frais de repas pour les kinés ?

Comme tout professionnel exerçant en libéral, un kinésithérapeute peut déduire des frais de restauration. Il existe cependant des conditions et des seuils qu’un comptable connaît et peut vous détailler.

 

Que mettre au menu des déductions ?

Les frais de repas déductibles du résultat imposable sont ceux occasionnés par l’exercice de l’activité libérale, et contraints par la distance existant entre le cabinet (ou les domiciles des patients) et le domicile du kinésithérapeute. C’est à dire que le kinésithérapeute libéral qui prend son repas à l’extérieur peut obtenir la déduction de ces dépenses si son domicile se trouve à distance et difficilement rejoignable en fonction de ses rendez-vous. Le kiné en formation peut également déduire ses frais de repas.

 

Quels sont les montants déductibles ?

Pour l’administration fiscale, ce sont les frais supplémentaires de repas, au-dessus du montant d’un repas à domicile, qui sont déductibles. Les frais de repas à domicile ont été estimés à 4,85 € en 2019 et les dépenses de restauration ne peuvent excéder 18,80 €. Pour leur repas à l’extérieur, les kinésithérapeutes en activité libérale peuvent au maximum déduire 13,95 € TTC (18,80 – 4,85€).

2 cas au restaurant ou chez le traiteur :

Un kiné choisit un menu à 16€, il peut déduire 16 – 4,85 = 11,15€

Sans restauration à moindre coût à proximité,un kiné se voit contraint de dépenser 30 € dans un restaurant. Au niveau comptable, seuls 13,95€ sont déductibles (18,80 – 4,85)

La réglementation fiscale évolue, les exonérations également. Un comptable spécialiste des professionnels de santé peut vous aider à respecter vos obligations tout en optimisant votre imposition.

 

A savoir : des frais à justifier

Les frais de repas déductibles doivent être justifiés. C’est à dire qu’il faut pouvoir présenter les factures avec le nom du restaurant ou du traiteur, le montant, la TVA, la date. Pour éviter les risques de confusion, mieux vaut régler les repas avec un compte bancaire ouvert à usage professionnel. Les pièces comptables permettent ensuite au kiné d’être en règle avec l’administration fiscale et de réduire son impôt sur le revenu. Pour gérer un budget pro, l’appui d’un comptable est souvent bénéfique et source de sérénité.